Le Bois

Une maison en bois lumineuse

Maison-de-cedre-ANGERS-RDC-WEB-7_xgaplus

  • Toutes celles et tous ceux qui ont visité une de nos maisons le disent : à l’intérieur, c’est encore plus beau qu’à l’extérieur. Ce qui impressionne nos visiteurs, c’est d’abord une luminosité intérieure exceptionnelle, la maison de cèdre est baignée de lumière, ce qui procure un sentiment de bien-être dès qu’on en franchit la porte.

 

Invitation à la détente

  • Si dans une maison de cèdre, tout est rondeur, courbe et douceur, l’utilisation du bois contribue au sentiment de bien être qui naît de l’harmonie avec la nature. L’utilisation du bois est bien sûr une priorité. Les essences de bois utilisées sont le sapin, le cèdre, le chêne, l’épicéa…, elles sont issues de coupes régénérées qui contribuent au renouvellement des forêts et sont respectueuses de l’environnement. Cette maison chaleureuse et douce vous fait oublier le stress quotidien et vous invite à la détente.

Un habitat durable

pilier central porteur

  • Contrairement aux idées reçues, l’ossature bois est un principe constructif particulièrement durable. Les maisons bois sont souvent séculaires et parfois millénaires. Leur âge moyen est largement supérieur à celui des maisons en parpaing apparues dans les années 30. Dans toutes les régions, des bâtiments historiques témoignent de la longévité du bois dans la construction. Les plus vieilles constructions du monde sont le plus souvent construites en bois : temples japonais du VIIème siècle, églises norvégiennes du XIIème siècle ou constructions à pans de bois du Moyen Age. Quelle que soit sa position géographique ou les conditions climatiques, la maison de bois prouve quotidiennement, sa capacité à résister au temps et aux intempéries. Les structures bois tolèrent beaucoup mieux les désordres du terrain que celles en parpaing. Dix fois moins lourdes, elles s’adaptent sur des sols peu porteurs.
  • La maison de cèdre est anti-cyclonique. Ce type de maison est l’une des rares à avoir résisté aux cyclones les plus puissants (classe 5 aux Antilles et USA). Ceci est dû à la faible prise aux vents des murs et de la toiture circulaire : l’effet de décollement aile d’avion de la toiture 2 pans n’existe pas. De plus la structure tonneau des murs cerclés par un chaînage fait que le contreventement est équilibré dans toutes les directions. Enfin la structure conique de la toiture forme une clef de voûte centrale : les efforts équilibrant les fermes sont compensés sur un point central.
  • Par ailleurs, la maison de cèdre est facile d’entretien. Certains bois comme le cèdre ne demandent aucun entretien particulier, d’autres bois lasurés se contentent d’un entretien tous les 3 à 5 ans pour les lasures semi transparentes ou 7 à 15 ans pour les lasures opaques. (les lasures sont à base d’eau).

    Une isolation thermique exceptionnelle

    • Les murs extérieurs en ossature sapin du Nord intègrent dans leur épaisseur 140mm d’isolant naturel et la charpente près de 220mm en couches croisées. La surface des façades est réduite et le bâtiment est compact ce qui réduit les surfaces d’échange et donc de déperdition avec l’extérieur. Le contreventement en fibres de bois 15mm possède également des propriétés thermiques reconnues.
    • La taille et l’orientation des surfaces vitrées permettent de bénéficier au maximum des apports solaires passifs. L’ensemble de ces facteurs (ainsi que d’autres que nous ne développerons pas ici) confère à nos maisons une isolation thermique remarquable. Pour exemple, un mur en ossature bois de 24 cm est 2 fois mieux isolé qu’un mur en parpaing de 33 cm. L’économie en chauffage est de 30 à 50 % selon les références.
    • Pour anticiper la nouvelle réglementation thermique qui s’appliquera dès 2012 (RT2012), nous sommes en mesure de vous proposer des moyens d’isolation complémentaires ainsi que des équipements de chauffage et de ventilation adaptés afin que vous puissiez obtenir le label Bâtiment Basse Consommation (BBC).
  • Le bois bon pour la santé

    • L’omniprésence des produits chimiques dans notre environnement intérieur devient un risque pour notre santé. Le bois est un matériau sain et naturel qui ne dégage aucune poussière irritante. Des études* l’ont démontré, chez les habitants de maisons en bois on compte moins de maladies, moins de stress, moins de déprime, mais aussi moins d’allergies et moins de maladies respiratoires.
    • En plus d’être esthétique, le bois est un matériau vivant qui a un rôle positif sur notre santé, le bois respire et nous aide à respirer.
    • La conception intérieure autour du pilier central fait que tout est prêt de tout : on passe d’une pièce à l’autre avec un minimum de déplacements. C’est un véritable confort pour tous et un avantage important pour les personnes à mobilité réduite.

* Pilot Study on Indoor air quality, Environmental Protection Agency, 2001 étude réalisée par le Centre de Recherche Technique (VTT) finlandais