À BAS LES PREJUGES SUR LE BOIS !

LES MAISONS EN BOIS BRULENT PLUS FACILEMENT

Il s’agit là, de l’idée reçue la plus coriace au sujet des maisons en bois !

Et pourtant, c’est entièrement faux car aucun type de maison (pierre, brique, béton, bois,…) ne peut être épargné par un incendie.
La réglementation française est la même pour tous les types de construction en matière de sécurité incendie.

De plus, le bois est certes un combustible, mais aussi surprenant que cela puisse paraître, il résiste très bien au feu !
En effet, les bois de construction reçoivent un traitement ignifugeant qui leur permettent de résister aux flammes.

Le bois conduit mal la chaleur : il contient de l’eau et lorsqu’il brûle, il forme une couche carbonisée superficielle qui protège les couches internes et ralentit la propagation du feu. La combustion est alors très lente, et ne dégage pas de gaz toxique.
Une structure en bois perd moins rapidement sa capacité portante qu’un autre composant car le bois transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton, et 250 fois moins vite que l’acier, les sapeurs-pompiers sont d’ailleurs autorisés à intervenir plus longtemps sur un plafond ou plancher en bois plutôt que sur une structure béton ou ferraille.

Le bois est considéré comme un matériau fiable, les assureurs ne demandent pas de surprime pour assurer une construction en bois contre l’incendie, et les collectivités favorisent de plus en plus ce matériau pour la construction d’établissements publics.

 

LES MAISONS EN BOIS NE SONT PAS SOLIDES

Le bois est un matériau fiable : les plus vieilles constructions du monde sont en bois alors qu’aucun traitement n’existait à ces époques !
On estime la durée de vie d’une maison en bois bien conçue et entretenue à 400 ans. Cet entretien concerne essentiellement les bois exposés à l’extérieur, l’ossature ne nécessite aucun entretien particulier car il a été traité de manière définitive, ce qui l’empêche de pourrir ou d’être attaqué par des insectes.
Le bois est d’une très longue longévité s’il fait l’objet d’une attention particulière et de soins.

chateau-Macumoto-japon-ossature-bois-16e-siecle Chateau de Macumoto au japon une ossature bois datant du seizième siècle.

 

LES MAISONS EN BOIS COÛTENT CHERES

La construction d’une maison à ossature en bois coûte en moyenne 5 à 10 % de plus qu’une maison traditionnelle, mais ce coût supplémentaire est amorti dans le temps grâce notamment à des économies de chauffage sur le long terme. Ces économies sont rendues possibles grâce à l’étanchéité exceptionnelle de nos maisons qui permet un contrôle de la déperdition de chaleur (étanchéité supérieure aux exigences de la norme RT2012). De plus, le bois est de base 7 fois plus isolant que le béton.

Concernant les coûts liés à la conception, au transport et au chantier, ils sont optimisés grâce à la pré-fabrication en atelier. (pans de murs, menuiseries, pans de toiture diamant, pans de planchers…)

 

LES MAISONS EN BOIS ENCOURAGENT LA DÉFORESTATION

La construction en bois n’influence pas la déforestation.

La gestion des forêts est un enjeu majeur pour La Maison de Cèdre, c’est pourquoi les essences de bois que nous utilisons proviennent de forêts durablement gérées. Les labels FSC et PEFC garantissent la provenance du bois utilisé.
De plus, nous sommes certifiés NF Habitat HQE (Haute Qualité Environnementale), ce qui prouve notre volonté et combat pour une maîtrise des impacts environnementaux qui découlent de la conception et construction de nos maisons.

coeur-foret-geree-durablement

 

LES MAISONS EN BOIS RESSEMBLENT À DES CHALETS

La Maison de Cèdre offre une très grande variété de modèles, permettant une grande liberté architecturale. Nos maisons sont modernes, originales et uniques. L’ossature de nos maisons a beau être en bois, cela ne veut pas dire une décoration intérieure tout en bois ! N’hésitez pas à parcourir nos modèles pour vous en rendre compte, tout comme nos reportages photos.