AU FRAIS DANS SA MAISON EN BOIS

 

Cet été est chaud, aride voire caniculaire ! Lors des périodes de fortes chaleurs, votre maison est un allié. En suivant quelques conseils, vous ferez de votre maison en bois une véritable forteresse contre la chaleur. La Maison de Cèdre vous donne ses trucs et astuces pour garder votre habitat bien au frais.

Se protéger de la chaleur dans sa maison en bois

La meilleure façon de garder votre maison au frais durant l’été est de la protéger de la chaleur. L’ombre est alors votre meilleure amie ! Pour cela, fermez vos volets dès que le soleil éclaire vos fenêtres et fermez vos fenêtres dès lors que la température extérieure est supérieure à la température de votre intérieur. N’oubliez pas de tout fermer le matin lorsque vous partez la journée. Les baies vitrées exposées au sud et à l’ouest sont à protéger en priorité. A savoir : les protections extérieures protègent mieux que les protections intérieures ! L’idéal est d’opter pour des protections de couleurs claires qui réfléchissent la lumière et la chaleur. Pensez aussi aux végétaux qui permettent de créer des coins d’ombrages et vous garantissent un coin de fraîcheur !

Rafraîchir votre maison en bois

Pour rafraîchir l’intérieur de votre maison en bois, n’hésitez pas à aérer votre habitat lorsque le soleil se couche pour profiter des températures fraîches de la nuit. En aérant votre maison lorsque la température extérieure est moins élevée que la température intérieur, vous rafraîchissez vos murs, plafonds et sols qui stockeront de la fraîcheur pour la restituer en journée.  Vous pouvez également utilisez des ventilateurs électriques mais sachez qu’ils ne rafraîchissent pas une pièce, ils brassent uniquement de l’air dans une direction. Ainsi, inutile de les laisser allumer s’il n’y a personne dans la pièce, ni dans leur direction !

La climatisation oui, mais écologique !

Vous pouvez bien évidemment installer une climatisation si ce n’est toujours pas suffisant mais prenez le temps d’en choisir une adaptée à vos besoins, fiable et peu consommatrice en énergie.

La bio-climatisation, appelée aussi Rafraîchisseur d’Air Évaporatif, est une bonne alternative à la climatisation conventionnelle. La bio-climatisation utilise l’évaporation de l’eau pour rafraîchir l’air d’une pièce naturellement. Pour produire l’évaporation, la bio-climatisation fait passer l’air chaud à travers un filtre humidifié et diffuse l’air froid dans la pièce (un peu comme la serviette sur le ventilateur). Ce système nécessite un air sec. La température pourra être diminuée de 2 à 4 degré. La bio-climatisation possède un très bon rendement énergétique. Il faut compter entre 70 et 200 euros pour ce dispositif.

Autre alternative cependant plus coûteuse : la climatisation solaire ! Bien que le soleil soit la cause de ce réchauffement, il peut aussi devenir un allié. En effet, l’énergie solaire peut être un excellent moyen de rafraîchir l’intérieur de sa maison en bois. Le principe consiste à récupérer l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques pour alimenter le système de climatisation. Le climatiseur consomme ainsi moins d’énergie qu’un climatiseur conventionnel. Cette solution est performante puisqu’elle permet de  diminuer la température intérieure de votre maison en bois d’environ 3 à 4 degrés environ. Seul bémol : le prix. La climatisation solaire reste très coûteuse due au prix des panneaux photovoltaïques.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *