LES CONSTRUCTIONS EN BOIS

 

 Le bois est un matériau durable, solide et sain. Les bénéfices de son utilisation dans l’habitat ne sont plus à prouver. En plus de ses performances, le bois est naturellement esthétique et tendance.
Il existe plusieurs techniques de construction utilisant le bois, avec pour chacune, une originalité et des bénéfices distincts. La Maison de Cèdre vous propose un petit tour d’horizon de ces procédés de construction de maison en bois.

La maison à ossature en bois

La technique de l’ossature bois est la plus utilisée en ce qui concerne la construction de maison en bois (80% sur le territoire français). Les bénéfices de cette technique sont multiples : légère, solide, durable,…

Les maisons à ossature en bois sont reconnues pour s’adapter à l’ensemble du territoire et à toutes sortes de climats. Elles sont également synonymes de rapidité d’exécution, la preuve avec les maisons de Cèdre qui se montent en 5 jours !

Contrairement aux maisons conventionnelles en parpaing, le bois ne subit aucun affaissement ni fêlure. Les maisons à ossature en bois sont également plus légères et de ce fait, les fondations sont moins onéreuses. Concernant la technique de mise en œuvre, elle s’apparente à une modernisation de la maison à colombage.

La Maison de Cèdre utilise ce procédé dans la conception de ses maisons en bois. Les planchers et murs sont préfabriqués en atelier sous forme de caissons à assembler directement sur chantier : ossature bois + isolation + panneaux bois + contreventement + bardage + menuiseries extérieures.

Découvrez la composition complète de nos maisons à ossature en bois 

La maison en panneaux bois massif

La technique des panneaux en bois massif est une méthode de construction qui permet de construire des maisons en bois avec un certain caractère rustique et traditionnel. Ces maisons s’apparentent aux chalets de montagne.
La technique repose sur l’empilement horizontal de pièces de bois rondes ou rectangulaires. Cette méthode qui garantit une isolation et une étanchéité performante demande néanmoins une maîtrise technique complexe. Les maisons en panneaux de bois massif sont prisées en Allemagne mais ne sont pas très répandues sur le territoire français.
Les murs en panneaux bois massif se composent d’une seule pièce qui comporte les ouvertures pour les portes et fenêtres. Chaque côté doit être implanté avec une grue. Cette technique permet aussi une rapidité d’exécution mais en revanche, elle est plus onéreuse que n’importe quelle autre technique.

La maison en poteaux-poutres en bois

Le système constructif de la maison en poteaux-poutres en bois consiste à construire l’ossature de l’habitat avec des poteaux et des poutres de fortes sections. Espacés à intervalles réguliers (de 2,5 à 5 m), ils forment un squelette. Les poteaux peuvent être distants d’un ou plusieurs mètres, ce qui permet une très grande liberté architecturale (création de grands volumes).
Cette méthode contribue à l’esthétique du projet, grâce à la visibilité de la structure. En effet, le remplissage entre les poteaux peut être constitué de panneaux opaques en ossature bois ou par de larges baies vitrées.
Cette méthode de construction de maisons en bois est répandue au Japon et en Allemagne. Elle est cependant très coûteuse du fait de l’utilisation de pièces de bois de fortes sections.

La maison en madriers et rondins de bois

On observe depuis quelques années une recrudescence de maisons en madriers et rondins de bois. Ce principe constructif en plein développement permet de bâtir simplement sa maison, comme un « puzzle ». Les madriers peuvent aussi être empilés par des professionnels pour plus de sécurité et de professionnalisme.
Les pièces de bois gardent un aspect rond, comme le tronc d’arbre, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison. L’avantage de ces maisons en bois est qu’elles peuvent se passer d’une isolation supplémentaire et elles sont relativement bien protégées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *