LONGÉVITÉ, SOLIDITÉ, SÉRÉNITÉ

UNE MAISON EN BOIS EST-ELLE PÉRENNE ?

japonais-Temple-ossature-bois-tres-ancienne

 
Les plus vieilles constructions du monde sont le plus souvent construites en bois : temples japonais du VIIème siècle, églises norvégiennes du XIIème siècle ou constructions à pans de bois du Moyen Age, bien qu’aucun traitement n’existait à ces époques ! En France, les maisons les plus anciennes possèdent également une structure en bois : colombages en Normandie, Alsace, Bretagne, Aquitaine, Paris ; bois empilés (madriers ou rondins) dans les régions montagnardes,…
On estime la durée de vie d’une maison en bois bien conçue à 400 ans.
 
japonais-Temple-ossature-bois-tres-ancienne-polygoneComme toute construction, la maison en bois doit être régulièrement entretenue pour bien vieillir. Cet entretien concerne essentiellement les bois exposés à l’extérieur, l’ossature ne nécessite aucun entretien particulier.

 

UNE MAISON EN BOIS EST-ELLE SOLIDE ?

Quelle que soit la latitude ou les conditions climatiques, la maison en bois prouve quotidiennement sa capacité à résister au temps et aux intempéries. Il a été prouvé que la forte capacité d’absorption du bois assure aux maisons un meilleur comportement face aux phénomènes sismiques.
Le bois est un matériau à la fois très solide et léger. Ce bon rapport poids/solidité permet de construire des maisons en bois sur des terrains faiblement porteurs.

 

IL Y A-T-IL PLUS DE RISQUES D’INCENDIE POUR UNE MAISON EN BOIS

sigle-evacuation
Qu’elles soient en pierre, en brique, en bois ou en béton, toutes les maisons brûlent. Elles ne brûlent d’ailleurs jamais d’elle-même, mais à cause d’un court-circuit électrique, d’une fuite de gaz, d’un acte de malveillance ou autre. Certes, le bois est un combustible, mais lors d’un incendie, aussi surprenant que cela puisse paraître, il résiste très bien au feu !
En effet, le bois conduit mal la chaleur : il contient de l’eau et lorsqu’il brûle, il forme une couche carbonisée superficielle qui protège les couches internes et ralentit la propagation du feu.

 

De plus, la structure en bois perd moins rapidement sa capacité portante qu’un autre composant : le bois transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite que l’acier. Autre avantage, le bois ne dégage pas de gaz toxiques en brûlant, contrairement à d’autres produits organiques. De ce fait, lors d’un incendie, les sapeurs-pompiers préfèrent intervenir sur plafond ou plancher bois plutôt que sur une structure béton ou ferraille.
Par ailleurs, de nombreux établissements publics sont construits en bois, alors que dans ce domaine la réglementation incendie est particulièrement draconienne. Preuve que le bois est une valeur sûre ! Les assureurs n’appliquent d’ailleurs pas de surprime d’assurance pour assurer une construction à ossature en bois.

 

eglise-norvegienne-ossature-bois-1216