Reportage Architecture Bois Magazine février

Panorama vivifiant

Quand on veut une maison demi-ronde mais que le PLU de la commune ne l’autorise pas, constructeur et maître d’ouvrage doivent s’adapter. Sur ce projet, « les facettes polygonales en façade avant ont été refusées par les ABF et aussi par la mairie de la commune », explique Caroline, conductrice de travaux pour le constructeur La Maison de Cèdre. « Nous avons donc réalisé une maison rectangulaire sur micro-pieux, en conservant quelques unes des spécificités esthétiques de l’Oriane ». Le modèle Oriane est initialement une maison demi-ronde, avec un plan rectangulaire. Dans ce projet, réalisé sur-mesure, la façade sera plate avec toujours une conception bioclimatique. Le bureau d’études a conservé quelques traits de l’Oriane : le poteau central, la mezzanine ouverte sur séjour et des poutres traversant le vide sur séjour. Le chantier a été réalisé en trois phases, le terrassement et les fondations en une journée, la pose et le montage de la structure en un mois, puis la réalisation du second œuvre en trois mois. La maison se compose ainsi d’une ossature bois en Pin du Nord, habillée d’un bardage en Sapin du Nord, thermo-chauffé et protégé par un saturateur brun. Elle est coiffée d’une toiture double ventilation avec membrane étanche, dont les gouttières sont renforcées par des brides mégevannes. À l’intérieur, la signature du constructeur est reconnaissable entre toutes. Le pilier central robuste, en Pin du Nord, caressé d’un escalier sculptural, porte la mezzanine de l’espace nuit. À l’étage, les trois chambres s’ouvrent ainsi sur une vue panoramique vivifiante, en toute intimité.

Texte : Claire Thibault – Photos : Laurent Debas

Voir l’article complet ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *